Suivez-moi sur

3 choses à savoir pour améliorer la relation entre chargé de communication et journalistes

Crédit photo : Boris Kouakou

Médias et société

3 choses à savoir pour améliorer la relation entre chargé de communication et journalistes

  1. Le chargé de communication a un rôle à jouer dans l’amélioration de l’environnement de la presse. Il doit, pour ce faire, sortir de la simple relation téléphonique ayant pour finalité d’appeler le journaliste et l’inviter à un événement. Le chargé de communication doit être « une force de proposition de contenus ».
  2. Beaucoup de journalistes sont compétents mais peinent à trouver des institutions favorables à leur fournir des informations de qualité.
  3. L’actualité politique et de « cocktail » fait l’objet d’un plus grand traitement en Côte d’Ivoire souvent parce que l’attention des journalistes est rarement attirée vers d’autres formes d’actualité. Et même quand c’est le cas, la possibilité de creuser ne leur est toujours pas offerte. Il est attendu d’eux un « copy paste ». Dommage que certains médias connus (je ne citerai aucun nom) se plaisent à cela.

J’avoue que les points mentionnés invitent à reconsidérer ou discuter le rôle du chargé de communication, mais dans un contexte de « pauvreté informationnelle » occasionnant un discrédit de la presse, je pense à mon humble avis que les chargés de communication doivent également revoir leur méthode de travail avec la presse.

Vous avez un avis contraire ou vous partagez le mien, réagissez dans les commentaires.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Mes solutions pour mettre fin au « journalisme de cocktail » - Emmanuel Dabo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres informations sur Médias et société

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

RÉCEMMENT PUBLIES

Archives

Étiquettes

Catégories

To Top