Suivez-moi sur

4ème Saison des E-Voir Blog Awards : Israel Guébo promet des « cliniques ouvertes » pour les « blogs malades »

Actu Com

4ème Saison des E-Voir Blog Awards : Israel Guébo promet des « cliniques ouvertes » pour les « blogs malades »

A la veille du lancement de la 4ème édition de l’unique compétition qui prime les blogueurs de Côte d’Ivoire, l’E-voir Blog Awards (EBA), nous avons rencontré l’initiateur de l’activité : Israël Guébo. Ce dernier en plus de faire un bilan des éditions précédentes, nous livre « l’exclusivité » de la nouvelle. Bonne lecture!

1- Pourquoi l’idée d’organiser un concours pour récompenser les blogueurs?
L’idée au départ (en 2011) était d’encourager les citoyens à s’approprier cet outil d’expression. Nous n’étions pas très nombreux à ce moment et nous voulions l’émergence d’une vraie blogosphère avec du contenu « made in Côte d’Ivoire ». Nous sortions à peine de ce qu’on a appelé la crise post-électorale, le web avait été pollué par des messages de haine et de guerre. les blogueurs devaient contribuer à le rendre plus sain.
2- Après 3 éditions, pensez-vous que les objectifs que vous vous êtes fixés au départ de l’aventure ont-ils été atteints?
Nous les avons atteint et nous nous en sommes fixés de nouveaux plus restreints et plus corsés.  Au fil des années. Aujourd’hui la communauté des blogueurs est riche en blogs au point même d’avoir deux associations de blogueurs. C’est assez parlant. Nous sommes satisfaits même si nous pensons qu’on peut et qu’on doit encore faire mieux chaque année.
3- Quelle lecture faites-vous des éditions précédentes?

Quelle lecture ? C’était des éditions difficiles en terme d’organisation. L’Agence E-Voir était toute seule dans cette aventure. Et je voudrais saisir cette opportunité pour remercier Gerard Konan, qui était à l’époque le Patron de PDA Store. C’est vraiment grâce à lui que nous avions pu offrir des ordinateurs aux lauréats pour les deux premières éditions.

Sur le fond, nous nous sommes rendus compte que ce concours suscitait des vocations pour le blogging mais mieux, les blogs existants se bonifiaient chaque jour un peu plus. Certains blogs n’ont pas hésité à prendre des noms de domaine, à faire du relifting…

Enfin, tous nos Lauréats ont toujours brillé et cartonné après le concours. Est ce directement lié ? Je ne saurai vous le dire avec précision. Mais je vais tirer la couverture vers nous et dire qu’ils ont bénéficié d’une visibilité (pour certains en tout cas) et sont aujourd’hui pour la plupart des entrepreneurs et ou des experts dans leur secteur.
C’est la preuve que notre jury (qui est international) à l’oeil et le flaire. Qu’il en soit remercié.
4- Quelle est la particularité de cette 4è édition?
Déjà premier fait nouveau, nous sommes accompagnés par Orange Côte d’Ivoire. Je pense que c’est bon signe. ça veut dire qu’en Côte d’Ivoire, ce n’est pas uniquement les concours de danse ou de beauté qui attirent des marques. C’est l’occasion pour remercier Orange Côte d’Ivoire qui associe son image à cet événement.
D’autres particularités. Je vous en donne l’exclusivité. Cette année il y aura des sessions de formation, et une sorte de clinique ouverte ou ceux dont les blogs sont malades (ou qui voudrait avoir des conseils) trouveront sur place un « docteur » du blog. On en reparle.
Interview réalisée par Emmanuel Dabo, MSc
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres informations sur Actu Com

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

RÉCEMMENT PUBLIES

Archives

Étiquettes

Catégories

To Top