Suivez-moi sur

Le Kenya vend des obligations via téléphones mobiles dans le monde

Actu Com

Le Kenya vend des obligations via téléphones mobiles dans le monde

Le Kenya a commencé à vendre le jeudi 23 mars 2017, des obligations d’État ou emprunts exclusivement par l’intermédiaire de téléphones mobiles. C’est une première mondiale que les autorités kenyanes viennent de réaliser en vue de combler les besoins en financements de leur pays pour la réalisation de projets d’infrastructure.

« La vente d’obligations d’État en très faibles quantités à travers le téléphone mobile sans avoir besoin d’un compte bancaire est la première au monde », a déclaré Mehnaz Safavian, spécialiste principal du secteur financier au bureau kenyan de la Banque mondiale.

M-Akiba est le nom de l’obligation. Sa particularité est qu’elle peut être achetée par les utilisateurs de téléphone sans avoir besoin d’un compte bancaire. La venue de cette obligation vendue via le téléphone intervient à point nommé dans un pays où seulement 38 % des adultes ont un compte bancaire contre 77% en Afrique du Sud, selon FSD Kenya, un programme de développement financé par les U.K. travaillant à élargir l’accès aux services financiers.

En septembre 2016, l’autorité de régulation des télécommunications au Kenya a annoncé que le pays compte plus de 38 millions d’abonnements au téléphone mobile. Ce qui constitue pour Henry Rotich, ministre kenyan des Finances, un nombre important d’investisseurs potentiels qui pourraient réduire la dépendance du gouvernement à l’extérieur et stimuler le taux national d’épargne du Kenya, l’un des plus bas au monde à 12 pour cent du PIB, a ajouté Patrick Njoroge, gouverneur de la banque centrale du Kenya.

Source: Reuters
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres informations sur Actu Com

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

RÉCEMMENT PUBLIES

Archives

Étiquettes

Catégories

To Top