Suivez-moi sur

Quelle est la/les différence(s) entre un communication dite « classique » et une communication dite de « crise? »

Com des Organisations

Quelle est la/les différence(s) entre un communication dite « classique » et une communication dite de « crise? »

La différence fondamentale entre une communication que l’on peut qualifier de classique et une communication de crise est que l’on est pas maître du processus. Lorsque vous mettez en place une communication d’entreprise, vous développez mettez en place un plan de communication qui repose sur des actions ciblées et planifiées. Cela nécessite un vrai travail d’analyse et de réflexion mais c’est l’entreprise, son team communicant, qui est maître du processus, qui décide des actions, du timing et des moyens de communiquer. Elle installe une forme de routine de communication. Lorsqu’une crise survient, ce processus routinier est brisé par un événement inattendu, imprévu, et donc par essence non planifié ou préparé. L’entreprise n’est donc pas maître du processus de communication dans le cadre d’une crise, elle le subit et doit, par des réactions et des actions rapidement menées, tenter de reprendre la main le plus rapidement possible sur ce processus. Si je peux me permettre une image, c’est un peu comme une succession de dominos que vous mettez en place depuis un certain temps, tout se passe bien et votre assemblage prend forme… Puis, survient la crise : un domino tombe et entraîne avec lui ceux qui sont dans son chemin de chute. L’objectif, afin de ne pas voir tout son travail détruit, est d’arrêter la cascade au plus vite par la bonne action qui va arrêter la chute. Si vous ne réagissez pas vite et correctement, c’est tout votre assemblage de dominos qui peut s’effondrer ! C’est pareil dans une crise, si la réaction apportée n’est pas rapide, adéquate et efficace c’est toute l’image que l’entreprise a mis des années à construire qui sera à rebâtir… C’est pourquoi, en plus de trouver les moyens de réparer la crise, il est essentiel de toujours communiquer en cas de crise, c’est une forme de sauvegarde, de renforcement voire de réparation de l’image de l’entreprise.

Lire la suite sur ►http://bit.ly/2o9loYq

Image: Marketing étudiant
1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres informations sur Com des Organisations

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

RÉCEMMENT PUBLIES

Archives

Étiquettes

Catégories

To Top